Médias : comment les ados s’informent-ils sur l’actu ?








Adeptes des journaux papier, amateurs d’émissions radio ou encore fidèles aux JT, chacun a ses petites habitudes en ce qui concerne les moyens de s’informer sur l’actualité. Vous vous demandez peut-être si les infos intéressent vos enfants, s’ils sont au courant de ce qu’il se passe dans le monde, s’ils consomment des médias. Beaucoup de jeunes sont très à jour sur l’actu, ils s’informent tout simplement différemment et avec des moyens qui leur correspondent mieux. Voyons cela ensemble !



📱 Les jeunes s’informent avec des outils numériques


« Le matin, dans les transports, je suis souvent sur Twitter, c’est comme ça que je suis au courant des sujets d’actualité du moment », explique Morgane, 18 ans. « J’ai installé l’application mobile du journal Le Monde et je reçois donc une notification dès que quelque chose d’important se passe. C’est très pratique et rapide ! », ajoute Nicolas, 16 ans. Pour la plupart des jeunes, les médias traditionnels, comme les journaux papier ou la radio, ne sont pas vraiment les outils d’information vers lesquels ils se tournent en priorité. Aujourd’hui, ils s’informent de plus en plus avec le numérique : sites web dédiés à l’info, applications mobiles ou encore réseaux sociaux

Chez les 18-24 ans, Internet est utilisé à 75 % pour accéder à l’information ! Chez les moins de 35 ans, la presse écrite est très minoritaire (1 %). Les plus jeunes (11-14 ans), quant à eux, privilégient des canaux plus traditionnels : ils s’informent en discutant avec leur famille et leurs amis, ou grâce aux sujets abordés en cours. 

Mais alors, comment expliquer cette préférence pour les médias en ligne auprès des jeunes ? 

Tout d’abord, le numérique fait partie de leur quotidien : ils se divertissent avec des écrans, révisent avec des outils numériques, discutent grâce aux réseaux sociaux, c’est donc tout naturellement que la plupart se tournent également vers le numérique pour suivre les actualités. 

Cette tendance ne touche pas seulement les jeunes. En effet,  85,7 % des Français pensent que les informations sont plus faciles d’accès sur les réseaux sociaux et 57,1 % trouvent que le contenu y est plus digeste. Cela constitue un argument essentiel dans leur préférence pour les médias numériques. Les jeunes aiment voir des images, ils veulent du concret et surtout du rapide et de l’instantané. Le contenu est constamment mis à jour, ce qui assure une info en direct et les formats utilisés permettent de très vite capter l’essentiel de l’actualité. Une manière d’être à jour sur les actualités sans y consacrer 2 heures de son temps dans la journée !



ℹ️ Les réseaux sociaux et les médias en ligne


Le réseau social le plus utilisé pour le partage d’actualités est Twitter. De nombreux journalistes sont présents sur ce réseau : ils partagent les informations, donnent leur avis et interagissent avec des communautés. Toutes les chaînes d’information et les journaux ont également leurs pages Twitter où les informations sont partagées en direct : en bref, c’est là que se trouve l’actu ! Attention, c’est aussi sur Twitter qu’un grand nombre de fake news apparaissent… 

Avec l’évolution des moyens d’information, de nouveaux médias en ligne sont apparus. « Sur Instagram, j’adore les vidéos de Konbini. Elles sont rapides et claires, et j’en apprends souvent beaucoup sur les actualités en France et dans le monde ! », explique Nicolas. Konbini, Brut, MinuteBuzz, Blast : vos enfants ont déjà peut-être consommé des contenus d’un des ses médias en ligne. Articles, posts sur les réseaux sociaux, mais aussi et surtout vidéos : c’est ce qui marche auprès des jeunes. Les vidéos permettent de mieux comprendre l’information traitée ; très souvent, elles sont sous-titrées, ce qui permet de les regarder même sans son (pratique lorsqu’on est dans le bus et qu’on a oublié ses écouteurs) ! Les images attirent l’attention et rendent l’information plus accessible. Attention tout de même, certains de ces médias traitent de sujets sensibles et les images associées ne sont pas forcément adaptées à tous les âges. Cependant, sur les réseaux sociaux, quand une vidéo contient des images qui peuvent être choquantes, un texte prévient l’utilisateur avant le visionnage. Il faut tout de même rester vigilant. 

De jeunes journalistes sont également de plus en plus suivis sur les réseaux sociaux grâce au contenu très accessible et facile à comprendre qu’ils proposent. « Je suis quotidiennement le compte Instagram dHugo Décrypte. C’est super intéressant : chaque jour, en 1 minute, avec des images et un petit texte, il résume et explique l’actualité », précise Morgane. 



🧐 Apprendre à bien s’informer


Le point un peu paradoxal est que les ados ont une plus forte confiance auprès des médias traditionnels concernant la diffusion des informations, alors qu’ils les utilisent peu, comme on l’a évoqué précédemment.

Savoir bien s’informer, ça s’apprend ! En effet, on ne peut pas croire tout ce que l’on lit ou voit sans avoir vérifié ses sources : surtout quand il s’agit d’informations trouvées sur Internet. C’est un point à aborder avec vos enfants. En effet, de nos jours, tout le monde peut prendre la parole sur n’importe quel sujet à travers les réseaux sociaux, via des blogs ou des commentaires. C’est donc très facile de diffuser une fausse information et celle-ci peut se propager très rapidement : c’est ce qu’on appelle une fake news

Lorsqu’on choisit de s’informer avec les réseaux sociaux, il vaut mieux suivre les comptes fiables de médias officiels. Comme nous l’avons dit précédemment, les médias traditionnels ont presque tous une version numérique : c’est vers ce type de contenu qu’il faut se tourner pour vérifier une information. 

Durant leur scolarité, les enfants sont sensibilisés à ces sujets et on leur apprend comment bien s’informer à travers les différents médias qui existent. Ainsi, de la primaire au lycée, les élèves apprennent à croiser les sources, à connaître les différents médias, à écrire des articles, à trouver des informations par eux-mêmes à travers des ressources… Vous pouvez tout de même discuter avec vos enfants et leur dire de faire attention aux informations qu’on peut trouver sur Internet, on n’est jamais trop prudent ! 😉



Vous l’aurez compris, les jeunes s’informent beaucoup avec le numérique : vidéos, podcasts, articles de presse en ligne, tweets, ils savent généralement où trouver l’information. Ces médias en ligne permettent une transmission de l’information rapide, en direct, compréhensible et accessible : c’est ce qui séduit la plupart des jeunes ! 

Découvrez l’espace de travail que nous avons créé pour votre enfant.

Consultez ses cours et la variété des ressources mis à sa disposition !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *