Parent d’élèves, être ou ne pas être ?

Devenir délégué des parents d’élèves c’est avoir un rôle à jouer dans l’organisation, les décisions et les problématiques de l’établissement dans lequel votre enfant est scolarisé. Tenté par le rôle ou juste intrigué, nous allons vous en dire plus sur le sujet avec le témoignage de Marie, membre de la FCPE depuis 10 ans ! 😊 

🤔 Le rôle d’un parent d’élèves

Tout d’abord, le délégué des parents d’élèves assume le rôle de médiateur entre le personnel de l’école et les parents. Il accompagne les familles au mieux et assure les échanges entre les deux parties : possibles problématiques, requêtes, circulation d’informations susceptibles d’améliorer la vie scolaire des élèves… 

Marie est devenue parent d’élèves par hasard : « il manquait un ou deux parents pour couvrir la liste de candidatures lors de l’élection des parents d’élèves de l’école de mon fils, et une amie m’a proposé de venir compléter cette liste. J’ai immédiatement été ravie d’assister à ce moment important de la scolarité de la classe de mon fils. Le point de vue des parents sur les enfants de cet âge-là est assez différent de celui des enseignants, nos regards sont complémentaires. […] Puis participer à l’organisation de la kermesse, au financement des activités des enfants, connaître le projet d’école… Ça m’a permis de considérer de manière tout à fait différente le fonctionnement de l’école de mon fils », confie-t-elle.

Aussi, les représentants des parents d’élèves sont conviés à plusieurs rencontres avec le personnel pédagogique de l’école. Ils assistent par exemple aux conseils d’école, aux conseils d’administration, aux conseils de classe, mais aussi aux conseils de discipline. Lors de ces réunions, les parents d’élèves prennent des notes afin d’en rapporter le déroulé aux familles des élèves. Ils sont aussi encouragés à prendre la parole sur des sujets que d’autres parents souhaitent évoquer. Il s’agit donc, avant tout, d’un rôle basé sur la communication.

Marie ajoute : « ce qui me donne envie d’être parent d’élèves encore aujourd’hui après 10 ans d’exercice, c’est d’aider les familles : que ce soit en jouant les médiateurs sur des litiges, en défendant la gratuité des fournitures scolaires, en accompagnant les familles des enfants qui vont en conseil de discipline, ou plus largement en veillant à ce que les droits des familles soient respectés. Il y a tout l’aspect démocratique aussi, nous sommes élus pour un an et, dans ce laps de temps, nous devons tout faire pour qu’il y ait une harmonie co-éducative ».

😉 Les 5 caractéristiques du parent d’élèves

Sa disponibilité 

Être parent d’élèves « demande un vrai engagement et pas mal de temps », affirme Marie ; notamment au moment « des conseils de classe qui ont lieu une fois par trimestre ».  Il faut non seulement être présent, mais aussi prendre des notes et participer aux discussions. Il est également possible de recevoir des coups de téléphone de certains parents souhaitant obtenir des informations, voire même un autre point de vue sur un sujet ou une situation particulière. 

Son écoute

Effectivement, si les parents ont des questions sur les sorties scolaires, sur le contenu des cours, celui des assiettes de la cantine, ou sur certaines démarches, c’est au parent délégué qu’ils s’adresseront. Ce dernier doit, en effet, trier les demandes, afin que les problèmes les plus urgents soient réglés en priorité. Marie l’évoque en ces termes: « être le pont entre les familles et l’école demande une bonne capacité d’écoute pour être un bon médiateur et apaiser les petites tensions du quotidien. ». Puis elle ajoute qu’il « il y a aussi des moments conviviaux : on échange facilement sur nos enfants, on partage des expériences, on se rassure sur nos pratiques, on dédramatise pas mal ! ».

Sa curiosité

Il serait contre-productif de se présenter en souhaitant simplement faire acte de présence aux conseils de classe. Un parent d’élèves doit être curieux du fonctionnement de l’établissement, mais aussi “engagé” dans ses relations avec le corps enseignant. C’est un des aspects intéressants du rôle ! 

Son dynamisme

Un représentant de parents d’élèves doit se sentir impliqué dans sa mission et être force de proposition. Son dynamisme participe activement à la vie de l’établissement. Être parent d’élèves, c’est « avoir de bonnes idées pour proposer des activités, mais aussi être impliqué dans son rôle pour faire avancer sur certains points les pratiques. […] Avec l’expérience, quand les enseignants, les équipes éducatives, les parents, les personnels d’établissement travaillent ensemble, le climat scolaire s’en trouve amélioré, et donc la scolarité des élèves aussi » nous explique Marie.

👍 Comment le devenir ?

Le choix des représentants des parents d’élèves pour chaque école se fait sous la forme d’un vote. Chaque parent est électeur et dispose d’une seule voix, quel que soit le nombre d’enfants qu’il a inscrit dans l’établissement. D’ailleurs, cette élection aura lieu, cette année, le 9 et le 10 octobre 2020 dans tous les établissements. 

Le vote peut aussi concerner des associations de parents d’élèves. Les associations présentent une liste de parents qui seront élus en tant que représentants. Par exemple, les plus répandues en France sont la FCPE et l’UNAAPE, pour l’enseignement public, et l’APEL pour l’enseignement privé.

Si le rôle de délégué des parents d’élèves vous tente, nous vous invitons donc à vous renseigner auprès de l’établissement de votre enfant et auprès des associations de parents d’élèves de votre ville sur les différentes possibilités d’inscription. Vous recevrez toutes les informations sur l’élection au moins six jours avant qu’elle ait lieu. En effet, elles vous seront transmises par courrier, ou directement par votre enfant. 

😌 Et mon enfant dans tout ça ?

Votre enfant peut redouter votre envie de devenir parent d’élèves. Vous auriez, en effet, un regard plus intrusif sur sa scolarité et sur ce qu’il se passe dans son établissement. Cela est parfois susceptible de le déranger. Le plus important est d’en discuter avec lui et de lui expliquer que ce rôle vous tient à cœur car vous souhaitez l’épauler et faire en sorte que sa scolarité se passe au mieux ; en revanche, votre intention n’est pas de le surveiller. 

Vous pouvez aussi lui expliquer que vous n’aurez aucune influence sur les commentaires le concernant lors des conseils de classe. En effet, lors d’un conseil, les professeurs font un point élève par élève. Lorsque arrive le tour de l’enfant du parent d’élèves présent, ce dernier est exclu de la discussion de façon à ce qu’il n’influe pas sur les commentaires des professeurs

Du côté de Marie : « Je crois que mes enfants apprécient que je sois déléguée de parents d’élèves. J’ai même des infos avant eux parfois. Et puis on peut discuter plus facilement de ce qu’ils font à l’école, on partage ce lieu qui n’est pas que le leur du coup ».

Alors, être ou ne pas être parent d’élèves ? C’est avant tout à vous de voir si vous avez envie de découvrir ce nouveau rôle ! Prêt à aider les familles et les élèves en leur proposant des solutions, des activités, des conseils ? Alors, lancez-vous, c’est une belle expérience ! 😉

Découvrez l’espace de travail que nous avons créé pour votre enfant.

Consultez ses cours et la variété des ressources mis à sa disposition !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *