Contrôle continu : comment s’en sortir ?

Contrôle continu : une expression qui vous angoisse un peu, et qui file un coup de stress à votre enfant dès qu’elle est prononcée. Aujourd’hui, nous allons voir ensemble quelques astuces pour l’accompagner dans la réussite du contrôle continu et de son année scolaire ! Vous êtes prêts ? Alors allons-y ! 😊

🙂 Le contrôle continu, c’est quoi au juste ? 

Le contrôle continu correspond simplement à l’ensemble des notes que votre enfant a obtenues tout au long de l’année et qui vont constituer sa moyenne. Autrement dit, dès qu’un professeur propose un devoir noté à ses élèves, la note de celui-ci va compter pour le contrôle continu. 

L’obtention de la moyenne au contrôle continu permet donc de valider son année scolaire. Les notes ne sont pas là pour stresser ou dévaloriser un élève mais, avant tout, pour s’assurer que celui-ci a bien assimilé les notions d’un cours et mesurer sa bonne progression en fonction du programme scolaire.

🙇‍♂️ Pourquoi le contrôle continu est particulièrement important cette année ?

Vous avez certainement vu passer l’info : les épreuves du bac sont, cette année encore, annulées et remplacées par les notes du contrôle continu (à l’exception des épreuves de philosophie, français et du Grand oral). D’où l’importance d’obtenir de bons résultats toute l’année pour les élèves concernés par cet examen !

Depuis sa réforme, l’examen du bac s’obtient à la fois avec le contrôle continu (40 % de la note) et les épreuves finales (60 % de la note). Dans la partie contrôle continu, on retrouve 10 % correspondant aux notes obtenues dans les bulletins de première et de terminale, et 30 % correspondant aux évaluations communes (épreuves écrites sur les matières du tronc commun et sur une des spécialités choisies par l’élève). 

Les 60 % restants correspondent aux épreuves finales : philosophie, enseignements de spécialité et Grand oral. Cette année, le ministère de l’Éducation nationale a décidé d’annuler les épreuves communes en première et les épreuves de spécialité en terminale. Ces examens sont remplacés par les notes du contrôle continu. Celui-ci devient alors l’élément central du bac, prenant ainsi une plus grande importance.

Concernant le brevet, le contrôle continu a également un grand rôle à jouer car il compte dans 50 % de la note finale. En effet, sur les 800 points présents dans la notation du brevet, 400 sont dédiés à l’évaluation du socle commun en contrôle continu. Il y a 8 composantes dans ce socle et chacune est notée de 0 à 50 points par les professeurs en fonction des notes obtenues au cours de l’année et, par conséquent, en fonction du niveau des compétences acquises par l’élève.

Les 400 points restants sont attribués à la suite d’épreuves écrites (français, mathématiques, histoire-géographie et sciences) et d’une épreuve orale.

😉 Et pour les autres classes ?

Pour les autres classes, non concernées par le bac ou le brevet, le contrôle continu reste un élément important. De bons résultats tout au long de l’année témoignent de l’envie qu’a votre enfant de réussir, mais également de son investissement et de sa bonne motivation. Ces éléments lui serviront tout au long de sa scolarité, et même après. 

En effet, l’obtention de bons résultats témoigne de l’acquisition ou non d’une notion dans une matière donnée. Cette assimilation constituera, dans une classe supérieure, une base solide pour comprendre de nouvelles notions de cours nécessitant ce pré-requis. De plus, son investissement, visible en partie grâce aux notes du contrôle continu, lui sera très utile pour intégrer les établissements et suivre les formations post-bac qu’il aura choisies. 

👉 Nos 3 astuces pour accompagner votre enfant dans son contrôle continu. 

1. Encouragez-le à réviser au fur et à mesure les chapitres terminé en classe

Vous risquez certainement d’entendre « Bah non, ça sert à rien, j’ai pas de contrôle cette semaine ». Mais, soyez-en sûr, votre enfant vous remerciera quand une interro surprise pointera le bout de son nez ! 😉

Sur SchoolMouv, vous pouvez, par exemple, lui suggérer de relire les fiches de révision, ou de visionner la vidéo associée à chaque cours du chapitre qu’il vient d’étudier en classe. 

En somme, il est important d’effectuer des révisions au fur et à mesure, au cours de l’année. Ainsi, lorsqu’un contrôle sera annoncé, votre enfant n’en sera que plus serein. De plus, la charge de travail étant répartie sur plusieurs semaines, elle sera beaucoup moins pesante au moment de réviser. Fini les révisions jusqu’à minuit la veille d’un devoir surveillé…

2. Testez-le régulièrement 

Pour apprendre correctement un cours, il faut d’abord le comprendre, c’est logique ! Pour éviter de passer des heures à lui faire réciter une leçon qu’il n’a pas vraiment comprise, encouragez-le à s’entraîner. 💪

Par exemple, proposez lui de réaliser un quiz ou un exercice interactif sur SchoolMouv. C’est un excellent moyen de tester ses connaissances et de s’assurer qu’il a bien compris le cours. 

3. Accompagnez-le tout au long de l’année 

Si votre enfant est stressé avant chaque contrôle, rappelez-lui que tout ne se joue pas sur une note. Ce n’est pas parce qu’il a eu une ou deux mauvaises notes que son contrôle continu est foutu, il ne faut pas baisser les bras ! Le plus important, c’est de rester motivé sur la durée. Ce serait dommage d’avoir très bien travaillé pendant le premier et deuxième trimestre et de relâcher ses efforts à la fin de l’année…

Pour garder sa motivation intacte, n’hésitez pas à lui conseiller d’alterner les différents supports de cours sur SchoolMouv : cela lui permettra de ne pas se lasser trop vite des révisions ! 30 minutes de vidéos de cours, 1 heure de relecture d’une ou plusieurs leçons, et quand il en a marre, hop, un petit quiz ! 😜

Le contrôle continu n’est donc pas quelque chose d’insurmontable ! Avec des efforts, de la motivation et une régularité dans son travail, votre enfant s’en sortira très bien. L’erreur à ne pas faire c’est de négliger l’importance du contrôle continu, surtout pour les classes à examen. Pour les élèves n’ayant pas d’examen, il leur sera toujours utile puisqu’il booste la confiance en soi et permet d’avancer plus sereinement dans sa scolarité ! 

Découvrez l’espace de travail que nous avons créé pour votre enfant.

Consultez ses cours et la variété des ressources mis à sa disposition !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *