Une méthode de travail pour remotiver votre enfant

Vous trouvez votre enfant démotivé et réviser ses cours ne semble plus faire partie de ses priorités ? On va vous donner quelques idées pour mettre en place une méthode de travail. Elle va le rebooster et l’aider dans sa scolarité ! 👇 

Une bonne méthode rassemble plusieurs points qui l’amèneront à l’accomplissement de ses objectifs ! Pour faire court, nous allons voir que l’organisation et la réflexion autour de comment s’y prendre pour travailler est une sorte de recette miracle pour réussir plus facilement ! 😉

🔎 Faire un bilan 

Dans l’élaboration d’une bonne méthode de travail, il faut d’abord prendre un peu de recul et réfléchir à ses objectifs. Prenez un moment de réflexion avec votre enfant et définissez avec lui : pourquoi il travaille, quels sont ses projets, qu’est-ce qui peut le motiver, etc. Cela lui permettra de mieux comprendre l’intérêt qu’il a à travailler. En effet avoir des objectifs bien définis l’aidera à retrouver sa motivation

L’objectif de votre enfant peut, par exemple, être la réussite d’un examen, une remise à niveau avant la rentrée ou tout simplement le maintien d’une habitude de travail pendant ses vacances. Aussi, gardez en tête que les objectifs de votre enfant sont personnels. Ils correspondent à ses propres besoins et ses projets futurs. 

L’organisation : le coeur d’une méthode de travail

Il est ensuite primordial de déterminer avec votre enfant le volume de travail nécessaire pour qu’il atteigne les objectifs qu’il s’est fixés. Il est d’ailleurs préférable de répartir les tâches sur plusieurs jours, de façon régulière avec un planning bien précis, afin de travailler quotidiennement jusqu’à l’échéance (s’il y en a une) et éviter d’être débordé au dernier moment ! 😅

Vous pouvez également opter pour un peu plus d’autonomie en distribuant des tâches à faire sur une période plus longue : une semaine ou un mois par exemple. Le but est que votre enfant sache ce qu’il a à faire pour accomplir ses objectifs, tout en organisant ses semaines comme il lui plaira. De cette manière, il se sentira plus autonome et ne perdra toutefois pas le rythme fixé

En prenant l’habitude de se référer à un planning, on effectue généralement son travail plus facilement. La planification des tâches permet aussi de voir son évolution, sa progression : quoi de plus motivant pour un élève ! Si votre enfant s’engage à tenir ses objectifs en suivant son planning, vous ne devriez plus entendre le fameux « promis demain, je m’y mets… » 😉

🙄 La concentration

Une bonne méthode de travail dépend, en partie, d’une bonne organisation mais également d’une gestion efficace de la concentration. Prenons un exemple. Si le rythme de travail est défini à deux heures par jour, il faut que ce temps soit bien utilisé. C’est-à-dire qu’il faut que la concentration de votre enfant soit au top pendant ces deux heures ! Il est donc inutile de passer du temps sur un cours si toutes les deux secondes il regarde son portable, est distrait par une notification sur les réseaux sociaux ou discute avec des amis. Pour éviter ce genre de distraction, vous pouvez éloigner les éventuels « éléments perturbateurs » de son environnement de travail : portable en sourdine, fermeture des réseaux sociaux sur l’ordinateur, télévision éteinte, etc. Notons aussi qu’effectuer une tâche sans être concentré, allonge grandement le temps qu’on devrait normalement mettre pour la réaliser. Faites donc comprendre à votre enfant que, s’il effectue son travail à 200 % pendant ces deux heures, il pourra retourner à ses loisirs par la suite, et ce, sans culpabiliser. Vous allez voir, les séances seront beaucoup plus efficaces et réalisées avec une totale concentration ! 

De plus, n’hésitez pas à encourager votre enfant à faire des pauses si vous voyez que sa concentration baisse. Parfois, une pause de 15 minutes peut être très bénéfique et suffit pour se remotiver ! 

🧠 Stimuler sa mémoire en variant les supports d’apprentissage

Le but d’une bonne méthode de travail est aussi de favoriser la mémorisation des informations, autrement dit, le passage des notions de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme. 

Pour cela, il existe plusieurs types d’apprentissage ou de mémorisation. Le visuel : on retient les informations avec des images, des schémas, des couleurs ; l’auditif : la mémorisation se fait à l’aide de sons, de répétitions ; le kinesthésique : le fait de chercher à comprendre l’origine de l’information pour la mémoriser. 

Chaque individu est capable d’enregistrer les informations de ces différentes façons. Combiner ces trois types de compréhension dans l’apprentissage de votre enfant peut permettre une mémorisation plus complète de l’information. Elle sera enregistrée via différents canaux. Lors de la retranscription d’une notion par exemple, votre enfant aura donc plusieurs manières de s’en souvenir : un schéma du cours qui lui revient en tête, une phrase dite par un professeur qui l’aide à se rappeler d’une erreur à ne pas commettre, le souvenir d’un exercice qu’il a effectué l’aide à en réaliser un autre… 

Multiplier les supports d’apprentissage permet ainsi d’activer ces trois modes de compréhension. Des plateformes comme SchoolMouv permettent d’apprendre des notions via plusieurs canaux de mémorisation à travers des supports variés et ludiques par exemple ! 😉

De plus, en variant les supports de travail votre enfant se lassera moins vite. Parce qu’il faut avouer que passer des heures devant des livres de cours, ce n’est pas ce qu’il y a de plus amusant… En revanche, si l’apprentissage se fait avec des fiches de révision, des vidéos, des schémas explicatifs, des quiz, votre enfant prendra certainement plus de plaisir à travailler ! 

🙏 Ajuster sa méthode de travail

Si votre enfant a le sentiment d’être efficace dans son travail, d’être bien organisé et méthodique, c’est qu’il est sur le bon chemin et qu’il a trouvé la méthode de travail qui lui correspond le mieux ! 🤩

Au contraire, s’il a l’impression de ne pas avancer assez vite, de faire du sur place, de ne pas progresser ou d’être un peu désemparé face au chemin qu’il lui reste à parcourir pour atteindre ses objectifs, c’est peut-être que sa méthode de travail n’est pas la bonne. Dans ce cas-là, refaites un point ensemble sur ce qui fonctionne et ce qui marche moins bien. Est-il suffisamment concentré ? Varie-t-il ses supports de travail ? Bloque-t-il régulièrement sur des notions ? Il faut qu’il apprenne à adapter sa méthode de travail à ses capacités, ses besoins et ses propres objectifs. 

Pour récapituler, une bonne méthode de travail comprend :

– la définition d’objectifs permettant à votre enfant d’avancer dans ses projets ;
– une bonne organisation avec une répartition du temps de travail pour ne pas qu’il soit débordé ou, au contraire, inactif ; 
– une concentration au top pendant un laps de temps préalablement fixé pour accomplir ses tâches efficacement ; 
– une variation de supports de travail différents pour stimuler la mémoire. 

En respectant tous ces points et en les adaptant à votre enfant, sa motivation restera au maximum et il progressera dans ses objectifs. Un vrai tremplin vers sa réussite ! 🏆

Découvrez l’espace de travail que nous avons créé pour votre enfant.

Consultez ses cours et la variété des ressources mis à sa disposition !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *