Le besoin d’autonomie des enfants

Le besoin d’autonomie est quelque chose de naturel. Il se manifeste d’autant plus pendant l’adolescence, période d’évolution et de grands changements pour votre enfant. Il est difficile, quand on est parent, de trouver sa place dans cette période souvent synonyme de petits conflits. Nous avons donc demandé à Jan De Mol, psychologue pour enfants et adolescents, de nous en dire plus sur ce phénomène. Vous êtes prêts ? 😊

🤓 Qu’est ce que le besoin d’autonomie ? 

Pour commencer, définissons ensemble ce que signifie « le besoin d’autonomie ». Tout d’abord, il ne faut pas confondre autonomie et indépendance : ce sont deux termes proches, souvent utilisés pour désigner la même chose mais, en réalité, il existe une différence. 

L’autonomie est le fait de décider soi-même ce que l’on va faire, dire ou penser. C’est se sentir libre dans le choix de ses actions, ou plus globalement, dans ses choix de vie. C’est un concept directement rattaché à la décision en elle-même. 

L’indépendance, quant à elle, désigne la capacité à mettre en œuvre une action et à la réaliser soi-même. Être en capacité de réaliser soi-même l’action décidée relève de  l’indépendance. C’est un concept directement rattaché à la notion d’action.

Être autonome ne signifie donc pas obligatoirement être indépendant. Jan nous explique que, même si on est autonome (donc qu’on peut décider de réaliser quelque chose), « on est dépendant de la reconnaissance des autres personnes dans nos relations sociales. Par exemple, si je me présente à quelqu’un en tant que personne autonome, je suis quand même dépendant de la reconnaissance de l’autre concernant cette construction de mon autonomie. » Si la personne en face ne nous sent pas capable de décider de l’action en question, notre autonomie peut être remise en question. 

L’autonomie se construit donc par soi-même mais se rattache également au contexte et aux avis des personnes qui nous entourent. On ne devient pas autonome du jour au lendemain et on peut tout à fait être autonome et dépendant en même temps ! 

🙂 La manifestation du besoin d’autonomie

Pourquoi pense-t-on souvent que le besoin d’autonomie se manifeste à partir de l’adolescence ? Peut-être parce que votre enfant, tout juste entré dans l’adolescence, dit de plus en plus ce type de phrases : « je peux le faire seul », « j’ai pas besoin de ton aide » ou encore « je suis grand, je vais me débrouiller » 😅 Cependant, Jan nous explique que « c’est en lien avec le concept “agency”, ce qui veut dire que chaque personne a son autonomie, chaque personne peut interpréter et construire ses propres idées, chaque personne peut agir et a un effet sur l’autre. » Cette volonté d’être autonome est donc présente chez chaque individu et ce, dès l’enfance

Toutefois, on remarque qu’il y a des périodes où l’individu gagne significativement en autonomie en fonction de sa volonté ou de ses apprentissages. Quand un bébé apprend à marcher, son autonomie se développe, même remarque avec l’apprentissage de la parole. Chez un ado, cette autonomie évolue également : votre enfant grandit, se responsabilise et commence à faire ses propres choix. Jan explique que « naturellement la construction de l’autonomie d’un individu dépend aussi du contexte dans lequel il évolue. En tant que jeune enfant, on vit avec sa famille, donc on construit surtout son autonomie dans le contexte familial. Quand on devient plus âgé, surtout chez les adolescents, on doit aussi se construire une identité sociale, donc construire son autonomie dans un contexte social. »

L’adolescence est une période de grands changements pour votre enfant : son corps change, sa personnalité évolue, il rencontre de nouvelles personnes, etc. Tous ces petits bouleversements entraînent souvent une volonté d’être plus autonome, une volonté de se détacher un peu de ses parents et de voler de ses propres ailes ! 🐥

😌 Un besoin fondamental pour la motivation et le bien-être !

En tant que parent, voir son enfant changer et évoluer, c’est parfois un peu difficile. Si vous sentez que votre enfant gagne en autonomie, ne paniquez pas, c’est positif, et même important ! Son besoin d’autonomie est quelque chose de totalement normal ! 

Ce besoin est même l’un des piliers de la théorie de l’autodétermination de Edward L. Deci et Richard M. Ryan. Ils ont défini trois besoins fondamentaux qui favorisent la motivation et le bien-être d’une personne : le besoin d’autonomie, le besoin de compétences et le besoin d’appartenance sociale

Le besoin d’autonomie peut donc agir sur la santé psychologique de votre enfant. S’il sent qu’il devient de plus en plus autonome, il gagnera plus facilement en maturité et sera plus naturellement responsable. Cela pourra même jouer sur sa motivation, notamment au niveau scolaire !

En ce qui concerne le développement personnel de votre enfant, cette nouvelle autonomie peut favoriser son bien-être en l’aidant à gagner en assurance et en confiance en lui. Des points plutôt positifs, non ? 😉 

🤔 Des changements dans son comportement

En grandissant, votre enfant gagne en autonomie ce qui entraîne souvent des changements dans certains de ses comportements. Cela arrive plus ou moins tôt, de façon un peu brutale ou – au contraire – petit à petit. Chaque individu est différent et réagira à sa manière face à cette nouvelle autonomie. Jan précise qu’« on construit [l’autonomie] avec ses actions, son comportement, ce qu’on fait dans un contexte donné. » 

Le développement de l’autonomie de l’enfant pendant l’adolescence se traduit souvent par une émancipation, petit à petit, de ses parents, l’enfant fait ses propres choix, prend ses décisions seul et se responsabilise sur divers sujets. Cette période de l’adolescence risque d’engendrer quelques changements dans ses comportements entraînant une modification de vos relations avec lui (mais nous sommes presque sûr que vous l’aviez déjà remarqué 😜) ! 

Les changements peuvent se traduire par des façons d’agir, de parler, de communiquer, etc. Que ce soit au niveau personnel ou scolaire, ce développement de l’autonomie n’est pas négatif, au contraire ! Votre enfant, par exemple, réalisera plus souvent son travail seul, sans votre aide, il se débrouillera pour trouver des ressources correspondant à ses besoins, il gagnera en motivation, etc. 

Chez SchoolMouv nous travaillons pour que votre enfant développe son autonomie : il peut apprendre un cours seul – à l’aide des vidéos et des fiches de cours – mais il peut également vérifier ses connaissances grâce à nos quiz ou à nos exercices interactifs. La capacité à être autonome est une chose très importante pour la scolarité de votre enfant, mais aussi pour sa vie future. Effectivement, vous ne serez pas toujours à ses côtés (malheureusement, aucune chaise ne sera installée pour vous aux côtés de votre enfant le jour du bac… 😂).

Durant l’adolescence votre enfant voudra agir seul, mais pour certaines choses, il aura besoin de vous ! Soyez présent pour lui lorsqu’il en a besoin. Le but n’est pas de le jeter dans le grand bassin sans lui avoir appris à nager ! Allez-y progressivement. 

👫 La place des parents dans le développement de l’autonomie

C’est parfois difficile de trouver sa place dans le développement de l’enfant. Comment trouver le juste milieu entre l’accompagner et le laisser faire ses choix ? Pas facile… Il peut arriver que la situation soit incertaine : il ne veut plus que vous l’aidiez mais, pour certaines choses, il a besoin de vous. Vous ne savez donc pas comment agir ! Il y a alors une incompréhension des deux côtés menant parfois à de petits conflits

C’est un travail qui se fait des deux côtés. En tant que parent, acceptez le changement : votre enfant grandit, cela ne veut pas forcément dire que vous vous éloignez ! Essayez de trouver le bon dosage entre être présent mais ne pas être oppressant. Si vous avez peur qu’il se trompe, peur qu’il ne fasse pas les choses de la bonne manière, souvenez-vous qu’on apprend de ses erreurs et qu’il est important que votre enfant fasse ses propres expériences ! Grâce à cela, il gagnera en maturité et en autonomie. 

Pour éviter les conflits, la communication entre vous et votre enfant est primordiale ! Essayez de comprendre les agissements de votre ado et, réciproquement, votre enfant doit comprendre votre point de vue. Posez-lui des questions en rapport avec son comportement ou sur sa façon de penser actuellement. Jan nous rappelle que « chaque enfant est différent. La recherche indique que, quand on compare deux enfants d’une même famille, on trouvera plus de différences concernant leur personnalité que quand on compare deux enfants choisis par hasard dans la société. » Il n’y a pas de schéma tracé, ni de bonnes ou mauvaises questions. Le tout est que vous puissiez chacun parler ouvertement à l’autre. 

S’il y a des désaccords, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave ! Essayez de voir les choses positivement et surtout, sachez rebondir en en parlant. « Les conflits sont normaux dans les relations. L’important est de donner de la reconnaissance à l’autre quand il fait une chose positive. Les désaccords permettent parfois de dégager des remarques constructives qui aident à construire son autonomie,» nous explique Jan. Quand vous discutez avec votre enfant, faites ressortir le positif et montrez que vous êtes présent s’il a besoin de vous : par exemple en le félicitant, en le conseillant et en l’encourageant dans ses choix.

Pour conclure, le besoin d’autonomie n’est pas quelque chose de négatif ! Votre enfant évolue et son autonomie se développe avec lui, cela se manifeste dans ses comportements, ses choix et ses relations. En l’accompagnant comme il faut, en étant présent dans les moments où il a besoin de vous mais en acceptant qu’il agisse parfois seul, selon ses choix, vous l’aiderez à gagner en autonomie, en confiance en lui, en maturité et en responsabilité ! Eh oui, votre enfant deviendra bientôt adulte ! 😉

Découvrez l’espace de travail que nous avons créé pour votre enfant.

Consultez ses cours et la variété des ressources mis à sa disposition !

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment venir à bout des conflits parent/ado ? - Le blog SchoolMouv - […] seul et doit se prendre en charge. Il aura aussi tendance à demander de plus en plus de liberté,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *